Luca Simonini

Luca Simonini naît à Paris en 1951 où il vit et travaille jusqu’en 2010. Ecole de photographie, puis faculté d’esthétique à la Sorbonne, enfin diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs en 1976.

Il dirige en 1980 avec son père, célèbre scénographe parisien, les Ateliers de Scénographie Simonini, une référence européenne en la matière pour la conception et la réalisation de décors de scène.

En 1980 il signe sa première scénographie avec Le Bossu dans la mise en scène de Michel Leroyer au Cirque d’Hiver de Paris.

Durant 30 ans, son activité concilie son travail de peintre et ses créations scénographiques, explorant tous les secteurs de cette activité, en abordant des domaines aussi divers que le théâtre, l’opéra, le ballet et le cabaret, mais également les possibilités créatives qu’offrent la mode ou la muséologie…

Peinture, photographie, vidéo et lumières programmables sont les matériaux avec lesquels il s’exprime.

Il a collaboré avec les plus grands noms de la création internationale : Karine Saporta, Pierre Laclotte et Rudolf Noureev pour la danse, Karl Lagerfeld pour l’Opéra et la mode, Thierry Mugler pour la conception de spectacles.

En 2008, Gerard Louvin lui confie la restructuration de Bobino, mythique cabaret parisien, auquel il redonne vie en créant la scène et les décors de la nouvelle revue Bobin’O.

Il se consacre aujourd’hui plus spécifiquement a sa peinture, sa dernière exposition « DANCERS » a la Galerie ART EN TRANSE en Mai 2016 évoquait les gestes extrêmes de cette discipline.

Triptyque