Qixiang ZHOU

arts_qixiangzhouQixiang ZHOU, de l’ethnie Han, originaire du Liaoning, est né à Xi’an. Il apprend la sculpture successivement à l’Institut des Beaux-Arts de Xi’an et puis à l’Institut central des Beaux-Arts sous la direction de plusieurs sculpteurs contemporains renommés tels que Ma Gaihu, Qian Shaowu, Liu Kaiqu, etc.

Parallèlement à son apprentissage de la sculpture, il apprend aussi la peinture chinoise. Zhou est un génie hors du commun qui fusionne les cultures orientale et occidentale. Il se présente modestement comme « faucheur de blé » ou « faucheur de blé de Chang’an ».

Il se spécialise dans la peinture de paysage et de personnage. Ses peintures de personnages conservent vraiment l’esprit de ses oeuvres sculptées. Du point de vue des sujets, leur richesse narrative est un prolongement et un élargissement de ses sculptures.

En général, ses oeuvres reflètent des thèmes de la vie dans l’Ouest. Les paysannes, les paysans, les bergers et les élèves sont tous vivants sous son pinceau habilement manié. Ses peintures de paysages représentent à la fois le vaste Plateau de Loess et les villages pittoresques sur la rive sud du fleuve Yangtsé. Avec habileté et rigueur, il parvient à créer une ambiance esthétique très élégante.